Chapitre 1

 

ANALYSER LES PROBLÈMES

Section  1     Surmonter les échecs et les erreurs

Section  2     Affronter les épreuves

Section  3     Triompher des obstacles

Jean-François Guédon

Sarah Febrissy

Tous Droits Réservés / Edition@Lauvah.com 

Maxime

Belle maxime d’un Conseiller d’éducation populaire ;

« Au lieu de vous laisser obséder par les truands qui vous ont fait du mal, penser aux Belles personnes qui vous veulent du Bien. »

Sagesse profonde … et bien-être quotidien.

Section 1      Surmonter les échecs et les erreurs

Échec …   Échecs … écrire pour les conjurer, les surmonter

Commençons par une réflexion sur l’origine du mot

Mot d’origine arabo-persane … et relatif justement au jeu des échecs.

« Shâh mat » signifie « le roi est mort ».

Par extension, le mot a désigné une position difficile dans laquelle on est mis par l’adversaire.

Ou encore un revers éprouvé, l’insuccès, la faillite.

Le Ministère de l’Éducation nationale mesure les « taux d’échec scolaire ».

Le mot le plus fort pour désigner une situation d’échec a une origine historique : c’est « la bérézina ».

D’après le nom d’une rivière de Russie, la Bérézina, site d’un célèbre épisode particulièrement tragique de la retraite de la Grande Armée de Napoléon en 1812.

Chacun doit s’interroger sur ses échecs comme sur ses succès.

Sur les causes, sur les remèdes, ou encore sur la stratégie pour les prévenir.

Les échecs de la vie font vaciller l’être humain, menacent de l’anéantir. Quand ce sont des chocs brutaux, ils peuvent laisser une désespérante impression d’impuissance, de solitude, voire de mort.

 

Les échecs répétés risquent de ruiner l’un des fondements d’une existence sereine : la confiance en soi. Ou encore simplement la volonté de survivre, de rebondir, d’aller de l’avant.

 

Pourtant, l’échec est aussi ce qui appelle, doit appeler une réaction.

Face à l’échec, certains se montrent orgueilleux.

Ce qui est le plus important, c’est de se montrer courageux.

 

Des citations et maximes toniques   … inspirantes !

Un échec surmonté est, à l’égal de la réussite, une preuve de personnalité. « Tomber et se relever toujours » - de grands médecins ou de grands acteurs ont écrit sur ce thème.

« Ceux qui regardent en arrière, disaient les anciens moralistes ou philosophes, n’aperçoivent que de la poussière ». Le chemin de la vie apparaît clair pour celui qui porte toujours les yeux loin devant soi. La réflexion permet de tirer les leçons de l’expérience. Cela dit, mieux vaut que les mauvaises expériences restent brèves … et ne se reproduisent pas !

Et voici une belle formule de Joseph Favreau, Conseiller d’éducation populaire.

« Les regrets font désespérer du bonheur.

Les projets le laissent toujours espérer. »

« Ce qui est tragique dans la vie des hommes, c’est moins leurs souffrances que leurs échecs. »         

Thomas Carlyle

« Ce que je veux savoir avant tout, ce n’est pas si vous avez échoué, mais si vous avez accepté votre échec. »      

Abraham Lincoln

« Accepter l’idée d’une défaite, c’est être vaincu »               

Maréchal Foch

« Ce sont les échecs bien supportés qui donnent le droit de réussir »   

Jean Mermoz

Les leçons de Georges Clemenceau

« La pire erreur n’est pas dans l’échec, mais dans l’incapacité de dominer l’échec. »

En 2017-2018, nous avons souvent eu l’occasion de rendre hommage à Georges Clemenceau…

« Le Tigre » fut rappelé au pouvoir à 76 - 77 ans, alors que la France était dans une situation désespérée.

Après les sacrifices de Verdun, et de graves échecs en 1917 face aux armées ennemies mieux équipées et mieux commandées. Clemenceau se rendit sur le front pour encourager nos vaillants « Poilus », leur donner meilleur moral. Il nomma de meilleurs ministres et de meilleurs chefs militaires. Il veilla à ce que nos vaillants soldats soient mieux traités et mieux équipés.

Il proclama « Je fais la guerre », et en 1918  le « Sauveur de la France » devint le « Père La Victoire ». Grâce à lui, la France a pu REBONDIR.

Voici, pour nos lecteurs, l’une des belles formules qu’il nous a léguées :

« Ce qui m'intéresse, c'est la vie des hommes qui ont échoué, mais qui ont réagi, car c'est le signe qu'ils ont essayé de se surpasser. »   Georges Clemenceau   (1841-1929)

Et le général en chef Ferdinand Foch, nommé par Georges Clemenceau, proclama :

« Accepter l’idée d’une défaite, c’est d’avance être vaincu »

Un effort de lucidité

« C’est le fait d’un ignorant d’accuser les autres de ses propres échecs ; celui qui a commencé à s’instruire s’en accuse soi-même ; celui qui en est instruit n’en accuse ni autrui ni soi-même. »

Epictète          Manuel

« Ce n’est pas la peur d’entreprendre, c’est la peur de réussir qui explique plus d’un échec.

 C’est une règle de bonne conduite de faire toujours en sorte qu’il reste quelque agrément de l’échec de ce que nous espérons. »

Emil Michel Cioran            De l’inconvénient d’être né

 

La « peur de réussir » explique beaucoup d’échecs dans le domaine sportif, qu’il s’agisse de sports individuels ou de sports collectifs. Elle se constate souvent lors de finales (les amateurs de ces sports en ont souvent des souvenirs précis en football, rugby, tennis …).

 

En cas d’échec, il ne faut pas accuser systématiquement la malchance.

Tout dépend aussi du niveau des objectifs fixés …

Voici une confidence de Mark Spitz, le champion olympique détenteur d’un record extraordinaire, avec plus de vingt médailles d’or :

« Si je n’y arrive pas, ce ne sera pas parce que je n’étais pas assez motivé, ce sera uniquement parce que ce n’était pas faisable ! »

 

Et Pierre de Coubertin, le fondateur des Jeux Olympiques, avait affirmé :

« Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès »

 

Et voici une belle maxime du plus illustre des grands chefs cuisiniers français du XXème siècle :

« Il faut vivre comme si on devait mourir demain. Et travailler comme si on devait vivre cent ans. »

Paul Bocuse   (1928 – 2018)

Formules devenues classiques dans les écoles de management 

« L’échec fait partie du succès »

« L’échec est un excellent outil d’apprentissage ».

« Le seul échec véritable, ce serait d’abandonner. »

Le Jeune Manager – Entrepreneur sait surmonter les échecs

Réflexion sur les échecs … et le comportement du Jeune Manager

***   Questions des jurys          oraux et entretiens professionnels

  • Que signifie pour vous le mot « échec » ?

  • Avez-vous déjà subi des échecs ?

  • Vous a-t-on déjà reproché d’être en situation d’échec ?

  • Quel a été le plus grand échec de votre vie ?

  • Quel serait le plus grand échec de votre vie ?

  • Comment conjurer les échecs ?

 

  • Comment vous comportez-vous face à un collègue en situation d’échec ?

  • Comment vous comportez-vous face à un subordonné

  • en situation d’échec ?

  • Comment vous comportez-vous face à un supérieur hiérarchique

  • en situation d’échec ?

 

  • Selon vous, est-ce que l’homme et la femme réagissent différemment

  • dans les situations d’échec ?

 

NB.      Ces questions, et notamment les dernières, sont évidemment à placer dans la catégorie des « questions-pièges »

Exercices de philosophie quotidienne

Pour chacune de ces rubriques, poser des questions, et rédiger quelques lignes de réflexions et propositions personnelles

 

L’échec doit stimuler la réflexion

 

…  /   …    /    …

 

L’échec doit renforcer la détermination

 

…   /   …   /    …

 

L’échec doit susciter une stratégie de « remédiation »

 

…    /   …    /   …

COMMENTAIRES

L’échec doit stimuler la réflexion :

  • Pourquoi ai-je échoué ?

  • Comment éviter que cela se reproduise ?

  • Quelles précautions dois-je prendre ?

 

Il doit renforcer la détermination :

  • Je veux réagir, réussir.

  • Je dois en avoir la volonté, et m’en donner les moyens.

 

Il doit faire appel à l’intelligence, développer le sens de la stratégie :

  • Comment y réussir ?

  • Comment trouver les bons réflexes ?

  • De quels appuis pourrais-je disposer ?

Des citations et maximes toniques

Un échec surmonté est, à l’égal de la réussite, une preuve de personnalité.

« Tomber et se relever toujours »

- de grands médecins ou de grands acteurs ont écrit sur ce thème.

 

Ceux qui regardent en arrière, disaient les anciens moralistes ou philosophes, n’aperçoivent que de la poussière. Le chemin de la vie apparaît clair pour celui qui porte toujours les yeux loin devant soi. La réflexion permet de tirer les leçons de son expérience. Cela dit, mieux vaut que les mauvaises expériences restent brèves … et ne se reproduisent pas !

 

Et voici une belle formule de Joseph Favreau, Conseiller d’éducation populaire.

« Les regrets font désespérer du bonheur.

Les projets le laissent toujours espérer. »

 

Echecs, erreurs, trac et stress

Si l’on tombe, ne pas se laisser abattre.

Ne pas se laisser envahir par un stress négatif.

Le stress positif aide à se libérer, il permet de remonter.

Les plus grands acteurs ont avoué qu’ils avaient souvent le trac.

Certains ont même déclaré que c’était une preuve de talent, un signe de respect du public – traduisant la volonté de lui donner satisfaction. Effectivement, dans l’autre sens, le mauvais acteur, celui qui est trop imbu de lui-même, risque beaucoup moins d’avoir le trac !

 

De la répétition des erreurs

Nous avons tous retenu du collège ou du lycée le proverbe latin  

Errare humanum est. Perseverare diabolicum.

« L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique. »

Et voici un autre proverbe excellent, chinois celui-ci :

« La première fois, c’est une erreur. La seconde, c’est qu’on le fait exprès. »

« Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois il faut à l’avenir des centaines de brouillons. »

Jules Renard   Journal

Exercice de philosophie quotidienne

De la répétition des erreurs

Dresser la liste des erreurs que vous avez trop souvent répétées

 

Toutes les erreurs sont-elles réparables ?

… c’était un beau sujet de dissertation de philosophie !

En tout cas le simple bon sens pourra permettre de réparer beaucoup d’erreurs. Et le plus tôt sera le mieux : pour éviter qu’elles ne s’aggravent, qu’elles ne deviennent irréparables.

Certaines erreurs sont immédiatement évidentes, d’autres n’apparaissent qu’après analyse, ou après un laps de temps plus ou moins long. D’où l’utilité des examens, des bilans. Pensez-y dans vos divers domaines d’action, ou de formation.

Si l’on a commis une erreur au cours de la journée, l’une des premières choses à faire le lendemain peut et doit être de tout faire pour la réparer.

A titre exceptionnel, il peut exister des catégories de (petites !) erreurs que vous pouvez avoir intérêt à oublier, à « laisser tomber ». Notamment lorsqu’il serait plus dommageable d’intervenir que de ne rien faire.

 

Par exemple, pourquoi passer beaucoup de temps à essayer de retrouver un objet perdu qui ne vaut pas grand’chose ?

A la recherche de la Vérité… pour Rebondir

…   et comment surmonter les épreuves, les échecs et les difficultés !

Charles de Gaulle, qui avait toujours situé au plus haut niveau ses réflexions morales et politiques, avait écrit dans ses Mémoires :

« Il n’y a de réussite qu’à partir de la vérité. »

Voici l’une des formules les plus célèbres du général de Gaulle :

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même. »  Général de Gaulle   (1890-1970)  

Et voici une formule intéressante avant, pendant et après les Jeux Olympiques :

« Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès »

Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques (1863-1937)

 

Adaptation dans la vie quotidienne :

Chaque jour peut et doit être un jour de performance.

Chaque jour, savoir Rebondir

 

« L’erreur est humaine… et même source d’apprentissage ! »

« Les erreurs sont d'excellentes opportunités d'apprentissage. »

 

« L’erreur est souvent le meilleur chemin vers la vérité »

« La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier ».

Antoine de Saint-Exupéry  (1900-1944)  Pilote de Guerre

 

 

 

***     Eléments de définition

L’erreur est d’abord tout simplement le fait de se tromper. L’acte de l’esprit qui tient pour vrai ce qui est faux, et inversement pour faux ce qui peut être vrai.  Et les jugements, faits psychiques ou actes qui en résultent.

 

Synonymes courants :

égarement, faute ; confusion, méprise, quiproquo ; illusion ;

aberration, absurdité, non-sens ;

 

Synonymes familiers : ânerie, bêtise, bourde.

… et beaucoup de mots d’argot (souvent grossiers !) que la décence interdit de reproduire ici !

 

Synonymes de faire erreur : se tromper, s’abuser, se méprendre.

 

Synonymes familiers… et métaphores bien connues :

« se mettre le doigt dans l’œil »,

« prendre des vessies pour des lanternes ».

 

Sens particulier : état de l’esprit qui tient pour vrai ce qui est faux, et inversement pour faux ce qui peut être vrai.  Synonymes : aberration, aveuglement.

Autre sens : ce qui, dans ce qui est perçu comme étant vrai, apparences ou connaissances, est jugé comme faux par celui qui parle. Mots connexes : fausseté, illusion.

 

Synonymes courants ou autres sens voisins : contre-vérité, fausseté, préjugé.

Assertion ou opinion fausse.

Domaine intellectuel ou religieux : conviction ou doctrine qui s’écartent d’un dogme (au regard de ceux qui le défendent.

 

Synonymes et autres sens courants : faute, action regrettable, maladroite ou déraisonnable. Bévue, gaffe, impair, maladresse. Ecart de conduite, action blâmable, dérèglement, égarement, errements, extravagance. « Les erreurs de jeunesse ». « Les erreurs du passé ».

Ou encore ce qui est faux, chose fausse ou faussée, erronée.  Action non prévue par rapport à une norme, ou au réel ; inexactitude, contresens, non-sens. Maldonne. Coquille (presse ou imprimerie). Maldonne (aux jeux de cartes).

Nombreux autres sens dans les domaines scientifiques, ou encore juridiques.

 

Les échecs et les erreurs

Il faut bien  distinguer les échecs et les erreurs… mais ce sont souvent des erreurs qui sont à la base des échecs.

Nous faisons tous des erreurs. Souvent elles nous déstabilisent, elles nous bloquent. Parfois elles nous font avancer. L’erreur peut être salutaire. Elle est faite pour être surmontée.

Cela a été vérifié assez souvent dans le domaine scientifique, dans l’histoire des sciences. Des progrès se font par erreurs et par tâtonnements. Certaines erreurs se sont révélées fécondes.

 « La vérité de demain se nourrit de l’erreur d’hier ».

Antoine de Saint-Exupéry  (1900-1944)  Pilote de Guerre

L'un des plus grands inventeurs de tous les temps, le génial américain Thomas Edison (1847-1931... l'homme qui a déposé plus de 1 000 brevets !) avait coutume de dire : "Je n'ai pas échoué... j'ai simplement trouvé 10 000 solutions qui ne fonctionnent pas, ou pas assez bien". 

Dans le domaine courant, celui de la vie quotidienne, vous pouvez trouver des exemples familiers. Il en est de bien connus dans les recettes de cuisine ou de pâtisserie.

 

Un exemple devenu classique

Le plus connu, peut être celui de la « Tarte Tatin ». La tarte renversée accidentellement chez les demoiselles Tatin a donné naissance à une excellente recette de gâteaux, qui figurent maintenant en vitrine chez les bons pâtissiers, ou sur la carte des bons bistros ou même des meilleurs restaurants.

Excellent exemple du SAVOIR REBONDIR.

 

Témoignages   et conseils  des fidèles animateurs

Philip Anderson 

Conseil et Formateur en développement Commercial

« Erreurs répétées sans analyse = fautes qui peuvent conduire effectivement vers dés échecs dont on a parfois du mal à se relever. L’erreur fait partie de la vie. Il faut l’analyser pour éviter de la répéter et continuer à avancer, effectivement. C’est l’attitude qu’on retrouve chez les pessimistes actifs et chez les optimistes inquiets. Dans les deux cas, malgré ces attitudes, ils continuent à avancer ! »

Patrick-Louis Richard      Auteur et chroniqueur

« Transmettre notre expérience avec bienveillance, c’est agir pour que nos erreurs ne soient jamais celles des autres »

***   Espace pour rédaction personnelle …

Ajouter d’autres belles formules.

 

 

Une belle observation pour nous rassurer… et pour Rebondir

« Il n’y a pas d’erreurs, il n’y a pas de fautes… il y a simplement des expériences à vivre pour vous réaliser »   Sœur  Emmanuelle

Éléments de la sagesse populaire

« Vérité en-deçà des Pyrénées, erreur au-delà »

« Ce qui est vrai dans la pénombre n’est pas toujours vrai au soleil »

« Erreur n’est pas crime »

« L’erreur est humaine »

« Personne ne veut être plaint de ses erreurs »

« L’erreur est humaine, le pardon divin »

« Dieu punit l’homme de ses erreurs en le laissant vivre »

« Ne pas se repentir d’une erreur en est une autre »

« Faute avouée est à moitié pardonnée »

« Une erreur ne devient une faute que lorsqu’on ne vaut pas en démordre »

« L’irresponsabilité aggrave les fautes ou les erreurs »

« Il faut rougir de faire une erreur, amis non de la réparer »

« Qui cache ses erreurs voudra en faire encore »

« Il n’y a que ceux qui ne font rien qui ne se trompent jamais »

Pour éviter les erreurs … « Bonne nature et bon sens doivent toujours se rejoindre »

L’antique sagesse chinoise

« Ecoutez beaucoup afin de diminuer vos doutes.

Soyez attentif à ce que vous dites, afin de ne rien dire de superflu.

Alors vous commettrez rarement des erreurs »   Confucius

« Une fois, c’est une erreur. Deux fois, c’est une mauvaise habitude. »

 

Les leçons à tirer… pour mieux Rebondir

« Les meilleures leçons proviennent du passé. C’est en commettant des erreurs qu’on atteint un jour la sagesse. A condition d’en avoir tiré les leçons ! »

Echecs, erreurs, trac et stress

Si l’on tombe, ne pas se laisser abattre.

Ne pas se laisser envahir par un stress négatif.

Le stress positif aide à se libérer, il permet de remonter.

Les plus grands acteurs ont avoué qu’ils avaient souvent le trac. Certains ont même déclaré que c’était une preuve de talent, un signe de respect du public – traduisant la volonté de lui donner satisfaction. Effectivement, dans l’autre sens, le mauvais acteur, celui qui est trop imbu de lui-même, risque beaucoup moins d’avoir le trac !

"Ne laissez pas le bruit des opinions des autres étouffer votre voix intérieure."

Steve Jobs

 

De la répétition des erreurs

« Une erreur ne devient une faute que lorsque l’on ne veut pas en démordre »

Ernst Junger

« Une fois, c’est une erreur. Deux fois, c’est une mauvaise habitude. »

 

Nous avons tous retenu du collège ou du lycée le proverbe latin  

Errare humanum est. Perseverare diabolicum.

« L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique. »

 

Et voici un autre proverbe excellent, chinois celui-ci :

« La première fois, c’est une erreur. La seconde, c’est qu’on le fait exprès. »

« Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois il faut à l’avenir des centaines de brouillons. »

Jules Renard  (1864-1910)     Journal

Les paradoxes de l’erreur

« Quand on s’obstine dans l’erreur, on finit toujours par ne pas avoir tort »

 

De la science et de la vie des entreprises

Les méthodes peuvent et doivent se perfectionner, au fur et à mesure des expériences. Il vous faudra savoir corriger les défauts, les insuffisances, ou même parfois surmonter les échecs.

Un savant physicien japonais (Akio Morita) devenu créateur d’une très grande entreprise (Sony), avait donné cette sage recommandation :

 « N’ayez pas peur de faire une erreur.

    Mais faites en sorte de ne pas commettre deux fois la même erreur »

 

Erreur et vérité

« L’erreur agite, la vérité repose »   Joseph Joubert   Pensées

NDLR   Beaucoup de bons auteurs ont observé que

« Mentir n’est pas seulement dangereux …

…   c’est aussi souvent très fatigant ! »

 

« Une erreur vigoureuse et vigoureusement cultivée entretient du moins les germes de la vérité »

George Eliot (1819-1880) Mary-Ann Evans, auteur britannique, ayant adopté le prénom de George.

(Comme George Sand, née Aurore Dupin, 1804-1876 « La bonne Dame de Nohant »)

NDLR   Nous avons donné cette précision …pour rappeler des causes d’erreurs ou confusions assez fréquentes chez les candidats aux examens et concours !

 

Une formule paradoxale

« Nul doute, l’erreur est la règle.

La vérité est l’accident de l’erreur »

Georges Duhamel    Le Notaire du Havre

 

Erreurs et convictions     

Le témoignage d’un homme politique

« Avoir des convictions ne garantit pas contre l’erreur »

Lionel Jospin    Le Temps de répondre

 

La portée des erreurs 

Dangers particuliers

 

« Une erreur est d’autant plus dangereuse qu’elle contient plus de vérité »

Henri-Frédéric Amiel   (1821-1881)   Journal intime

 

Une assertion célèbre du même auteur :

 

« En France, on croit toujours qu’une chose dite est une chose faite »

 

C’est effectivement une cause fréquente d’erreurs, voire d’échecs ou de drames, dans notre beau pays !

Un travers bien français !

 

 

La vision de l’erreur au théâtre ou dans la littérature

« Pour grands que soient les rois, ils sont ce que nous sommes.

Ils peuvent se tromper, comme les autres hommes. »

Pierre Corneille (Rouen 1606 – Paris 1686)   Le Cid  (1637)

 

« Il est bon quelquefois de s’aveugler soi-même.

Et bien souvent l’erreur est le bonheur suprême »

Philippe Néricault, dit Destouches   (1680-1754)

 

Les erreurs et les amis …

« On ne pardonne pas à son ami ses erreurs, on ne les excuse pas non plus. On le comprend. »

Philippe Soupault  (1897-1990)          L’Amitié

 

Des rapports complexes entre les erreurs et la vérité

« Si vous fermez la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors »

Rabindranath Tagore  (1861 -1941, Prix Nobel de Littérature en 1913)

 

De l’humour et des observations sur les gaffes

« Je ne déteste pas les gaffes. Elles prouvent la droiture de l’esprit. Elles sont les gages comiques de notre bonne foi »    Jules Renard  (1864-1910)     Journal

« La gaffe est l’administration massive, intempestive et inopportune de ces vérités qu’une posologie civilisée dose en général goutte par goutte »

Vladimir Jankélévitch   Le  Je-ne-sais-quoi  et le presque Rien

 

 

Un joli paradoxe …

« Quand on est riche, toutes les gaffes sont permises… elles sont même recommandées si l’on veut avoir le sentiment de sa puissance »

Jules Supervielle

Soyez toujours vigilants sur les excès, les échecs et les erreurs.

 Selon la formule consacrée :

« A ne pas vouloir corriger ses excès ou ses erreurs,

on s’expose à en être victime »

 

                                         Tableau à préparer   … pour mieux Rebondir

 

Liste de mes erreurs                                                 Comment les corriger

 

Causes

 

Manifestations

 

Conséquences

 

*** Et au meilleur niveau de la stratégie :

comment transformer les défauts en qualités

Comment transformer les échecs et les erreurs en expériences positives.

Le Jeune Manager sait surmonter les échecs

Réflexion sur les échecs … et le comportement du Jeune Manager

***   Questions des jurys          oraux et entretiens professionnels

  • Que signifie pour vous le mot « échec » ?

  • Avez-vous déjà subi des échecs ?

  • Vous a-t-on déjà reproché d’être en situation d’échec ?

  • Quel a été le plus grand échec de votre vie ?

  • Quel serait le plus grand échec de votre vie ?*

  • Comment conjurer les échecs ?

  • Comment vous comportez-vous face à un collègue en situation d’échec ?

  • Comment vous comportez-vous face à un subordonné

  • en situation d’échec ?

  • Comment vous comportez-vous face à un supérieur hiérarchique

  • en situation d’échec ?

  •  

  • Selon vous, est-ce que l’homme et la femme réagissent différemment

  • dans les situations d’échec ?

 

NB.      Ces questions, et notamment les dernières, sont évidemment à placer dans la catégorie des « questions-pièges »

Formules devenues classiques dans les écoles de management :

« L’échec fait partie du succès »

« L’échec est un excellent outil d’apprentissage ».

« Le seul échec véritable, ce serait d’abandonner. »

 

 

Exercices de philosophie quotidienne   … pour mieux Rebondir

 

Pour chacune de ces rubriques, poser des questions, et rédiger quelques lignes de réflexions et propositions personnelles

 

L’échec doit stimuler la réflexion

 

…  /   …    /    …

 

L’échec doit renforcer la détermination

 

…   /   …   /    …

 

L’échec doit susciter une stratégie de « remédiation »

 

…    /   …    /   …

 

***   Espace pour rédaction personnelle …

Ajouter d’autres belles formules.

 

 

 

COMMENTAIRES

L’échec doit stimuler la réflexion : pourquoi ai-je échoué ?

Comment éviter que cela se reproduise ?

Quelles précautions dois-je prendre ?

 

Il doit renforcer la détermination : je veux réagir, réussir.

Je dois en avoir la volonté, et m’en donner les moyens.

 

Il doit faire appel à l’intelligence, développer le sens de la stratégie :

comment y réussir ?

Comment trouver les bons réflexes ?

De quels appuis pourrais-je disposer ?

 

Des citations et maximes toniques

Un échec surmonté est, à l’égal de la réussite, une preuve de personnalité.

« Tomber et se relever toujours »

- de grands médecins ou de grands acteurs ont écrit sur ce thème.

Ceux qui regardent en arrière, disaient les anciens moralistes ou philosophes, n’aperçoivent que de la poussière. Le chemin de la vie apparaît clair pour celui qui porte toujours les yeux loin devant soi. La réflexion permet de tirer les leçons de son expérience. Cela dit, mieux vaut que les mauvaises expériences restent brèves … et ne se reproduisent pas !

Et voici une belle formule de Joseph Favreau, Conseiller d’éducation populaire.

« Les regrets font désespérer du bonheur.

Les projets le laissent toujours espérer. »

Echecs, erreurs, trac et stress

Si l’on tombe, ne pas se laisser abattre.

Ne pas se laisser envahir par un stress négatif.

 

Le stress positif aide à se libérer, il permet de remonter.

 

Les plus grands acteurs ont avoué qu’ils avaient souvent le trac.

Certains ont même déclaré que c’était une preuve de talent, un signe de respect du public – traduisant la volonté de lui donner satisfaction. Effectivement, dans l’autre sens, le mauvais acteur, celui qui est trop imbu de lui-même, risque beaucoup moins d’avoir le trac !

 

De la répétition des erreurs

Nous avons tous retenu du collège ou du lycée le proverbe latin  

Errare humanum est. Perseverare diabolicum.

« L’erreur est humaine. Persévérer est diabolique. »

Et voici un autre proverbe excellent, chinois celui-ci :

« La première fois, c’est une erreur. La seconde, c’est qu’on le fait exprès. »

« Le projet est le brouillon de l’avenir. Parfois il faut à l’avenir des centaines de brouillons. »

Jules Renard   Journal

 

 

Exercice de philosophie quotidienne

De la répétition des erreurs

Dresser la liste des erreurs que vous avez trop souvent répétées

 

 

 

Réparer les erreurs

Toutes les erreurs sont-elles réparables ?

… c’était un beau sujet de dissertation de philosophie !

En tout cas le simple bon sens pourra permettre de réparer beaucoup d’erreurs. Et le plus tôt sera le mieux : pour éviter qu’elles ne s’aggravent, qu’elles ne deviennent irréparables.

Certaines erreurs sont immédiatement évidentes, d’autres n’apparaissent qu’après analyse, ou après un laps de temps plus ou moins long. D’où l’utilité des examens, des bilans. Pensez-y dans vos divers domaines d’action, ou de formation.

Si l’on a commis une erreur au cours de la journée, l’une des premières choses à faire le lendemain peut et doit être de tout faire pour la réparer.

A titre exceptionnel, il peut exister des catégories de (petites !) erreurs que vous pouvez avoir intérêt à oublier, à « laisser tomber ». Notamment lorsqu’il serait plus dommageable d’intervenir que de ne rien faire.

Par exemple, pourquoi passer beaucoup de temps à essayer de retrouver un objet perdu qui ne vaut pas grand’chose ?

 

 

A la recherche de la Vérité… … pour mieux Rebondir

…   et comment surmonter les épreuves, les échecs et les difficultés !

Charles de Gaulle, qui avait toujours situé au plus haut niveau ses réflexions morales et politiques, avait écrit dans ses Mémoires :

« Il n’y a de réussite qu’à partir de la vérité. »

Voici l’une des formules les plus célèbres du général de Gaulle :

 

« La difficulté attire l’homme de caractère, car c’est en l’étreignant qu’il se réalise lui-même. »  Général de Gaulle   (1890-1970)  

 

Et voici une formule intéressante avant, pendant et après les Jeux Olympiques :

 

« Chaque difficulté rencontrée doit être l’occasion d’un nouveau progrès »

Pierre de Coubertin, rénovateur des Jeux Olympiques (1863-1937)

 

Adaptation dans la vie quotidienne :

chaque jour peut et doit être un jour de performance.

Réparer les erreurs

© 2020 by Edition@Lauvah.com, Proudly created with Wix.com